RAUZIER Gaston, Joseph [dit Gastounet] [Dictionnaire des anarchistes]

Par Rolf Dupuy, Daniel Vidal

Né le 7 juillet 1900 à Romans (Drôme), mort à Nimes (Gard) le 28 mai 1974. Ouvrier viticole. Militant anarchiste à Saint-Gilles-du-Gard.

Gaston Rauzier militait entre les deux guerres à Saint-Gilles où il vivait avec sa mère rue Joli. Il vendait à la criée les journaux Le Libertaire et La Calotte et il présidait fréquemment les réunions publiques tenues par les anarchistes.

En 1937, il était secrétaire de la section de Saint-Gilles de la Solidarité Internationale Antifasciste. Ouvrier viticole, il était signalé en 1938 comme abonné au journal Le Libertaire.

Une lettre du Commissaire divisionnaire de Nimes datée du 9 février 1940 le signalait comme incorporé depuis le 2 février au Dépot colonial d’infanterie n°159 à Toulon. Il fut aussi militant du Parti Communiste, sans précision de date par rapport à sa militance anarchiste à Saint Gilles.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article154510, notice RAUZIER Gaston, Joseph [dit Gastounet] [Dictionnaire des anarchistes] par Rolf Dupuy, Daniel Vidal, version mise en ligne le 2 mai 2014, dernière modification le 2 mai 2014.

Par Rolf Dupuy, Daniel Vidal

SOURCES : Souvenirs de José Haro. — Paul Dourieu, "Si j’ai bonne mémoire" (Imp. de Camargue, 1989). — Archives départementales du Gard, 1M756-2 et 1W173. — Etat civil de la ville de Romans.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément