CHEVENET Benoît [Dictionnaire des anarchistes]

Par Jean Maitron, Marianne Enckell

Né le 30 avril 1864 à Donzy-le-Pertuis (Saône-et-Loire), mort le 22 octobre 1894 au bagne de Guyane ; terrassier, compagnon de Ravachol.

Fils de Jean Chevenet et Reine Descours, cultivateurs, Benoît Chevenet, célibataire, fut condamné par la cour d’assises de Versailles, le 27 juillet 1892, à douze ans de travaux forcés pour vol de dynamite à Soisy-sous-Étiolles, dans la nuit du 14 au 15 février, avec la complicité de Ravachol, Drouhet, Faugoux et Étiévant.

Il fut tué au cours de la révolte des forçats des Îles du Salut, le 22 octobre 1894 (voir Jean-Baptiste Girier).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article154558, notice CHEVENET Benoît [Dictionnaire des anarchistes] par Jean Maitron, Marianne Enckell, version mise en ligne le 27 mars 2014, dernière modification le 29 mars 2020.

Par Jean Maitron, Marianne Enckell

SOURCES : Jean Maitron, Histoire du Mouvement anarchiste... op. cit.Le Père Peinard, 7 au 14 août 1892 — ANOM, matricule 25673. — État civil de Donzy-le-Perthuis, accès en ligne par www. archives71.fr/.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément