PRADE Paul [Dictionnaire des anarchistes]

Par Rolf Dupuy, Daniel Vidal

Né le 19 juin 1898 à Orthoux (canton de Quissac Le Vigan, Gard). Ouvrier métallurgiste puis jardinier. Militant anarchiste d’Alès (Gard).

Paul Prade était dans les années 1920 à Alès, où il travaillait comme ouvrier métallurgiste, le dépositaire des affiches anarchistes. En 1925 il demeurait rue Duclaux Monteil et fut l’organisateur ou l’assesseur de beaucoup des réunions publiques tenues à Alès : notamment le 14 novembre 1922 avec Colomer* de l’UA, le 12 juin 1923 avec Chazoff*. le 8 mai 1924 avec de nouveau Chazoff – réunion qu’il avait organisé avec entre autres Paul Lavaur* et Rumeau du groupe d’Alès, le 24 janvier 1928, le 29 avril 1929 lors d’une conférence de Sébastien Faure*.

Paul Prade, qui résidait alors aux Astries à Saint-Christol-les-Alès, était en 1934 le secrétaire du groupe d’Alès de l’Alliance libre des anarchistes de la région du midi (ALARM) dont étaient également membre José Messeguer et une dizaine d’Espagnols qui repartirent tous pour l’Espagne au moment de la guerre civile.

Il y a sans doute identié avec Prades (sic), secrétaire du groupe de l’Union anarchiste, qui, le 5 février 1937, présida un meeting de soutien à la révolution espagnole qui réunit un millier de personnes (cf. Libertaire, 11 février 1937). Paul Prade était alors en relation avec André Prudhommeaux* à Nîmes.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article154665, notice PRADE Paul [Dictionnaire des anarchistes] par Rolf Dupuy, Daniel Vidal, version mise en ligne le 2 mai 2014, dernière modification le 2 mai 2014.

Par Rolf Dupuy, Daniel Vidal

SOURCES : Terre libre, Nîmes, novembre 1934 — AD Gard 1M702, 1M756 — Note de Jean-Michel Lebas.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément