RAOUX [dit Le Marseillais] [Dictionnaire des anarchistes]

Par Rolf Dupuy

Cordonnier à Paris.

Raoux dit Le Marseillais, militait à Paris dans les années 1880. Il collaborait à l’organe communiste anarchiste Terre et Liberté (Paris, 18 numéros du 25 octobre 1884 au 21 février 1885) fondé par Antoine Rieffel. Suite au saccage par la police des locaux du journal 3 ruelle Pellé (actuellement rue Saint-Sabin) et aux poursuites engagés pour « excitation au pillage », le titre fut suspendu puis remplacé par L’Audace.

Il pourrait s’agir de Jean Raoux, né le 8 mai 1862 à Saint Spère (Haute-Loire), signalé comme déserteur réfugié en Amérique par le fichier Bertillon. Il aurait en effet dû rejoindre son régiment le 5 décembre 1883 ; une collecte a été organisée pour lui permettre de partir à l’étranger.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article154668, notice RAOUX [dit Le Marseillais] [Dictionnaire des anarchistes] par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 25 avril 2014, dernière modification le 23 janvier 2019.

Par Rolf Dupuy

SOURCES : Notes D. Dupuy, M. Enckell. — R. Bianco, Un siècle de presse anarchiste…, op. cit. — Album des individus…, op. cit. — Arch. PPo BA 73.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément