RODRIGUEZ GUTIERREZ Juan [Dictionnaire des anarchistes]

Par Rolf Dupuy

Né à Carabanchel Bajo (province de Madrid, Espagne) le 8 février 1928, mort le 29 mai 1990 à Briouze (Orne) ; militant de la FA en Normandie.

Fils de Lorenzo Rodriguez et de Dolores Gutierrez, c’est à l’âge de onze ans que Juan Rodriguez entra en France lors de la retirada avec son père. Ce dernier fut interné au camp d’Argelés, puis enrôlé dans une compagnie de travailleurs étrangers pour aller travailler sur les fortifications du nord de la France ; fait prisonnier lors de l’offensive allemande du printemps 1940, il fut déporté au camp de concentration de Mauthausen où il mourut en 1942.

Juan Rodriguez, son frère et leur mère, se retrouvèrent pendant l’Occupation à Poitiers où il y avait un fort noyau de la CNT auquel Juan adhéra dès 1943. A la Libération, son travail l’amena à voyager dans toute la France ; il entra en contact avec le mouvement libertaire français et adhéra à la Fédération anarchiste (FA).
En 1958 il s’installa à Briouze (Orne) où il se maria avec Odette Perot et maintint d’étroits contacts avec les groupes libertaires du Havre puis, ultérieurement, avec le Collectif libertaire de Caen. Très actif lors des évènements de mai 1968, il créa dans son entreprise une section syndicale dont il fut élu délégué. Fondateur du groupe anarchiste de La Ferté Macé (Orne) il y organisa de nombreuses conférences, notamment avec Maurice Joyeux*, Maurice Laisant* et Serge Livrozet*. Dans les années 1970 il organisa dans la région la projection du film España 1936 réalisé par l’Equipo Juvenil cenetista de Paris.

Juan Rodriguez est décédé à Briouze le 29 mai 1990.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article154677, notice RODRIGUEZ GUTIERREZ Juan [Dictionnaire des anarchistes] par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 28 mai 2014, dernière modification le 9 septembre 2020.

Par Rolf Dupuy

SOURCES : Cenit, 18 septembre 1990. — M. Iñiguez, Enciclopedia.., op. cit.. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément