BIZEAU Anne [née CHAMBONNIERE Adélaïde, Françoise, Anne] [Dictionnaire des anarchistes]

Par Jean Maitron, Claude Pennetier, notice complétée par Marianne Enckell

Née le 23 mars 1882 à Trémouille (Cantal), morte le 20 février 1973 à Véretz (Indre-et-Loire) ; institutrice ; syndicaliste et libertaire du Cantal.

Institutrice du Cantal (notamment à Massiac), Anne Chambonnière était correspondante de la revue l’École émancipée depuis 1910. Secrétaire adjointe de l’Amicale des instituteurs du Cantal en 1912, elle prit la défense de Marie et François Mayoux, d’Hélène Brion et de Gabrielle Bouët, poursuivis pour leurs idées pacifistes. Elle fonda, en 1919, le syndicat départemental de l’Enseignement affilié à la Fédération syndicale mondiale de l’enseignement laïque. Elle assura le secrétariat de 1919 à 1924, collabora au journal L’Emancipateur, siégea à presque tous les conseils syndicaux de 1927 à 1934 et créa, en 1927, un groupe féministe de l’enseignement dont elle assura le secrétariat de 1928 à 1930 au moins. Anne Bizeau s’intéressa particulièrement à la dénonciation des livres scolaires chauvins. Son syndicat unitaire groupait quarante membres en 1927, soixante en 1929 contre six cent cinquante au Syndicat national (SNI).

Membre de la Ligue syndicaliste, elle représenta les idées de cette tendance syndicaliste révolutionnaire au sein de son syndicat. Toutefois, en 1930, elle vota pour le bureau majoritaire. Le 25 mai 1931, Anne Bizeau invita, à la Bourse du Travail d’Aurillac, les syndiqués de toutes professions et de toute organisation qui approuvait la « campagne des 22 » pour l’unité syndicale. Elle prit la parole le 4 août à Maurs, dans une réunion de soutien à l’instituteur communiste Louis Escuroux.

Elle avait connu le poète libertaire Eugène Bizeau par la lecture commune du journal d’E. Armand. Ils se marièrent le 18 octobre 1916 et résidèrent à Massiac avant de retourner à Véretz fin 1944. Ils eurent deux enfants, Max (lui-même poète) et Claire. Anne Bizeau publia elle-même deux plaquettes de poèmes.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article154732, notice BIZEAU Anne [née CHAMBONNIERE Adélaïde, Françoise, Anne] [Dictionnaire des anarchistes] par Jean Maitron, Claude Pennetier, notice complétée par Marianne Enckell, version mise en ligne le 16 avril 2014, dernière modification le 9 mai 2020.

Par Jean Maitron, Claude Pennetier, notice complétée par Marianne Enckell

ŒUVRE : Les Ailes de soie, Souvenance, Veretz, 1970.

SOURCES : Arch. Nat. F7/13743, F7/13747. — L’École Émancipée. — Syndicat des membres de l’enseignement laïque du Cantal. — Le Socialiste (Cantal) 1931. — A.-M. Sohn, Le Féminisme, thèse, op. cit. — Serge Mazières, Dans le Cantal au tournant du XXe siècle. prémices du syndicalisme des fonctionnaires et ouvriers d’État, sd, Aurillac — Eugène Bizeau a 100 ans, Paris, Christian Pirot, 1983. — Les Cahiers Anne et Eugène Bizeau n° 1 et 2, Mauriac, 1995-1996. — Etat civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément