ERNEST Victor [Dictionnaire des anarchistes]

Par Marianne Enckell

Né le 7 mars 1875 à Bruxelles, mort le 14 août 1940 à Cannes (Alpes maritimes). Antimilitariste, socialiste, néo-malthusien.

En 1895, Victor Ernest était membre des Jeunes gardes socialistes. Ses positions antimilitaristes lui valurent d’être condamné par la Cour d’Assises à 16 mois de prison. Membre de la Ligue néo-malthusienne belge, il était en correspondance avec Paul Robin. Il collabora au périodique néomalthusien Génération consciente (1908-1914), dirigé par Eugène Humbert.

Par la suite, il devint député socialiste.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article154770, notice ERNEST Victor [Dictionnaire des anarchistes] par Marianne Enckell, version mise en ligne le 25 avril 2014, dernière modification le 11 août 2020.

Par Marianne Enckell

ŒUVRE : Socialisme et Malthusianisme (sous la signature de x.y.z.), Namur 1901. — La Commune de Paris, Bruxelles, 1931.

SOURCES : public. mentionnées — Compère-Morel, Grand dictionnaire socialiste du mouvement politique et économique national et international, Paris, 1924 (Gallica).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément