DUCRET Jean-Pierre, Noël, Eugène [Dictionnaire des anarchistes]

Par Hugues Lenoir

Né le 30 décembre 1944 à Annecy (Haute-Savoie) ; militant de la Fédération anarchiste et du CIRA, syndicaliste CFDT.

Fils d’un maréchal-ferrant, André Ducret, né en mars 1911 à Saint-Eustache en Haute-Savoie, décédé en 1974, et d’Hélène Bouchet, née en novembre 1920, décédée en 2005, tous deux plutôt conservateurs, même si la forge où travaillait son père était pour beaucoup d’ouvriers, bûcherons italiens, mineurs polonais, charbonniers en exil de la CNT, un lieu de convivialité et de solidarité.

Jean-Pierre Ducret vit avec Monique Bargenton avec laquelle il a eu trois enfants. Il vécut à Cruseilles de 1972 à 2006. Il milita comme anarchiste entre 1975 et 1990 à Annecy, Annemasse, Genève et à Saignelégier dans le Jura suisse.

Malgré l’obtention d’un brevet industriel en 1963 qui le destinait à être dessinateur dans l’industrie, il fut toute sa vie ouvrier, les bureaux d’études lui étant fermés compte tenu de son engagement anarchiste et syndical.

Jean-Pierre Ducret fut très actif syndicalement à la CFDT pour laquelle il fut pendant plusieurs années délégué du personnel et délégué syndical de 1976 à 1986 aux établissements Salomon, sans jamais être permanent, y étant opposé par principe. Il participa aux congrès de l’Union départementale CFDT de Haute-Savoie jusqu’en 1995. Il quitta la CFDT en 1996 quand celle-ci devint « une serpillière » (sic).

En tant qu’anarchiste, il fut secrétaire du groupe 1er-Mai de la Fédération anarchiste d’Annecy entre 1975 et 1978. Il est aussi connu dans le milieu libertaire comme dessinateur et graphiste − plusieurs de ses affiches furent tirées par la FA − et comme éditeur. C’est lui qui réalisa les maquettes des livres de Malatesta qu’il publia. Il collabora par ailleurs au Réveil anarchiste de Genève (1979-1982) en tant que membre du comité de lecture, reprise du journal de Luigi Bertoni* fondé en 1900, puis à MA ! dans la même ville.

Militant du CIRA, il participa activement aux travaux du nouveau local ouvert en 2012 dont il a réalisé l’enseigne avec un dessin original (une baleine).
Il fut l’auteur d’une bande dessinée consacrée à Nestor Makhno et aux anarchistes ukrainiens. Six tomes étaient prévus. Deux tomes parurent en 2013 et 2015. Ils furent édités dans un premier temps uniquement en italien par la Bibliothèque Germinal de Carrare.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article154908, notice DUCRET Jean-Pierre, Noël, Eugène [Dictionnaire des anarchistes] par Hugues Lenoir, version mise en ligne le 27 avril 2014, dernière modification le 9 septembre 2020.

Par Hugues Lenoir

Publications : Gomez Pelaez F., Santiago Carillo ou l’histoire falsifiée, Éd. du groupe 1er-Mai et Noir, Genève, 1976. — Malatesta E., Écrits choisis, t.1 (1978), t.2 (1981), t.3 (1982), Éd. du groupe 1er-Mai, Annecy, Carrare. — Malatesta E., Merlino F. S., Pour ou contre les élections, Éd. du groupe 1er Mai, Annecy, 1982, Carrare. — Malatesta E., Anarchistes, socialistes et communistes, Éd. du groupe 1er-Mai, Annecy, Carrare, 1982. — Nestor Makhno, Écrits contre l’État, Éd. J.-P. Ducret, 1984.
Affiches nombreuses : voir entre autres Espagne (1936-1975) Combattant-e-s de la Liberté, Éditions libertaires, Toulouse, 2007, pp. 122-123. Graphisme : couvertures des écrits de Malatesta (voir ci-dessus) et des numéros 5 et 10 de MA ! (1986). Article : « Toujours à la pointe du combat : les anarchistes », Le Réveil anarchiste, n° 1, mai 1979. — La rivoluzione russa in Ucraina : la storia di Nestor Makhno : volume 1, Carrare (Italie) , Biblioteca archivio Germinal, 2013. — La rivoluzione russa in Ucraina : la storia di Nestor Makhno : volume 2, Carrare (Italie) : Biblioteca archivio Germinal, 2015.

SOURCES : témoignage direct, octobre 2008.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément