BARRY François [Dictionnaire des anarchistes]

Par Philippe Bouba

Né en 1872 à Rouina (Algérie) ; mineur ; anarchiste.

Il fut inscrit au Contrôle général des anarchistes en résidence en Algérie du 1er juin 1897 au mois d’avril 1909 et membre du groupe anarchiste d’Alger "Les Précurseurs" (avec Emile Mouren*, Eugène Gilbert*, Firmin-Honoré Emeric*, Joseph Pontigny*).

En 1903, il travailla à la fonderie "Roussier" de Bab-el-Oued mais ne resta que quelques jours. Puis, il fut embauché aux minières de fer de Temoulga à côté d’Orléansville (Chlef).

Résident à Oued Fodda en 1903 (près d’Orléansville), il se maria en décembre 1909 à Rouïna avant de déménager pour Relizane.

Sa notice individuelle établie le 7 juin 1910 par la police indique que c’est un ex mineur à Rouïna, devenu "tenancier de maison de tolérance". Son domicile fut perquisitionnée par la police de Relizane pour une affaire de fabrication et d’émission de fausse monnaie.

En mai 1916, avec sa famille, il quitte Relizane pour Alger avec le projet selon la police de partir en Suisse.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article154989, notice BARRY François [Dictionnaire des anarchistes] par Philippe Bouba, version mise en ligne le 25 avril 2014, dernière modification le 9 septembre 2020.

Par Philippe Bouba

SOURCES : Arch. Nat. d’Outre-mer 1F15, 1F16, 1F17.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément