ASSELINEAU Georges [Dictionnaire des anarchistes]

Par Rolf Dupuy

Coiffeur à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) ; militant de la CGT-SR.

Secrétaire du syndicat CGT des coiffeurs de Saint-Ouen, Georges Asselineau publia dans Le Réveil socialiste de la banlieue nord (7 juin 1924) la liste des maisons de coiffure mises à l’index pour avoir refusé la fermeture le dimanche après 13 heures.

En 1926 il était l’un des responsables du syndicat autonome des coiffeurs et se montrait favorable à la création de la CGTSR. Il était en 1927 le secrétaire de la Fédération autonome des coiffeurs adhérente à la CGTSR.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article155121, notice ASSELINEAU Georges [Dictionnaire des anarchistes] par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 23 avril 2014, dernière modification le 23 avril 2014.

Par Rolf Dupuy

SOURCES : Notes D. Dupuy. — Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier..., op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément