DOITCHINOV Tassé Andonov [Dictionnaire des anarchistes]

Par Rolf Dupuy, Marianne Enckell

Né le 7 août 1920 à Trekliano (Bulgarie), mort à Troistorrents (Valais, Suisse) en 2005 ; médecin anesthésiste ; anarchiste d’origine bulgare.

Étudiant en médecine et militant anarchiste (son frère avait été assassiné par les fascistes), Tassé Doitchinov fut interné en 1948 par les staliniens au camp de concentration de Cuciyan en Bulgarie. Il avait été arrêté l’année précédente après avoir jeté des tracts sur la tombe du poéte libertaire C. Botev. Il parvint ensuite à s’exiler, en compagnie notamment de Stoyadin Mikhailov, et à arriver en Suisse où il termina ses études.

Lorsqu’il travaillait à l’hôpital de Vevey (Vaud), dans les années 1960, il a servi de filière aux compagnons français qui voulaient se faire vasectomiser, opération interdite en France.

Établi à Monthey (Valais, Suisse), il s’est naturalisé Suisse en 1967.

Il a soutenu le CIRA de Lausanne et a participé activement à la construction des nouveaux locaux en 1990.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article155178, notice DOITCHINOV Tassé Andonov [Dictionnaire des anarchistes] par Rolf Dupuy, Marianne Enckell, version mise en ligne le 27 mars 2014, dernière modification le 28 novembre 2019.

Par Rolf Dupuy, Marianne Enckell

SOURCES : Circulaire du sous-secrétariat de l’AIT, janvier 1948, — Feuille d’avis du district de Monthey, 12 décembre 1967. — Notes personnelles. —

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément