DONDON Anna, Thérèse [Dictionnaire des anarchistes]

Par Anne Steiner

Née le 27 août 1884 à Decize dans la Nièvre, morte le 3 juin 1979 à Bondy (Seine-Saint-Denis). Individualiste, illégaliste.

Anna Dondon (1912)
Anna Dondon (1912)
DR

Anna Dondon passa son enfance à Clermont-Ferrand où s’était installé son père, vannier. Au sortir de l’école, elle travailla dans cette ville dans une fabrique de couronnes, puis dans une maison de confection. Georges Dondon*, son frère, est mentionné comme camarade individualiste dans les colonnes de l’anarchie en 1906.

Installée à Paris, Anna fréquenta dès 1905 les Causeries populaires et le siège du journal l’anarchie. Arrêtée, ainsi que son frère, en 1907 pour émission de fausse monnaie, elle fut condamnée en 1908 à cinq ans de détention. Incarcérée à Rennes, elle bénéficia de la liberté conditionnelle le 7 octobre 1909.

Elle devint, en 1910, la compagne de René Valet*. Pendant l’affaire Bonnot*, la police la soupçonna d’avoir fourni des planques à des membres de la bande. Après la mort violente de René Valet à Nogent-sur-Marne, dans le pavillon qu’elle partageait avec lui, ainsi qu’avec Octave Garnier* et sa compagne, elle fut déclarée en fuite. Elle n’a pas été inquiétée par la suite.

Entre les deux guerres, elle fréquentait, selon May Picqueray*, les conférences de Sébastien Faure* et participait aux sorties dominicales en dehors de Paris organisées par le Libertaire. Elle conserva jusqu’à sa mort, à l’âge de 96 ans, des relations dans les milieux libertaires, comme le laisse supposer May Picqueray dans ses souvenirs.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article155179, notice DONDON Anna, Thérèse [Dictionnaire des anarchistes] par Anne Steiner, version mise en ligne le 27 mars 2014, dernière modification le 27 mars 2014.

Par Anne Steiner

Anna Dondon (1912)
Anna Dondon (1912)
DR

SOURCES : archives PPo EA140, EA141. — May Picqueray, May la réfractaire, Atelier Marcel Jullian 1980.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément