LOSTE Jean Joseph [Dictionnaire des anarchistes]

Par Laurent Gallet

Né le 28 décembre 1865 à Lyon (IIe arr.) et mort le 20 juin 1888 à Lons-le-Saunier (Jura) ; ouvrier teinturier ; anarchiste de Lyon.

Loste se fit reconnaître militant lorsqu’il fut assesseur de la réunion du 13 août 1886, organisée par les groupes anarchistes lyonnais en protestation de l’arrestation de Bordat.Toutefois, la police hésitait encore à le qualifier d’anarchiste.

Dans les mois qui suivirent, il sembla faire partie des membres fondateurs de la ligue des anti-patriotes et assista fréquemment aux réunions anarchistes.
Soldat de la classe 1885, il rejoignit, le 5 décembre 1886, son régiment d’infanterie stationné à Belfort.
Il fut assassiné par balle le 20 juin 1888, dans une maison close, par le tenancier de celle-ci. Il fut enterré religieusement au cimetière de la Croix-Rousse (Lyon) trois jours plus tard.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article155219, notice LOSTE Jean Joseph [Dictionnaire des anarchistes] par Laurent Gallet, version mise en ligne le 21 avril 2014, dernière modification le 21 avril 2014.

Par Laurent Gallet

SOURCES : Arch. Dép. Rhône, 4M309, 4M321, 4M330.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément