VIVIER Louis [dit Pas d’erreur] [Dictionnaire des anarchistes]

Par Rolf Dupuy

Anarchiste de Paris.

Collaborateur du journal L’Anti-patriote (Paris, au moins 2 numéros les 12 et 26 juillet 1891) dont les responsables étaient Louis Perrault et Giroud, Louis Vivier dit Pas d’erreur fut poursuivi avec Tournadre* et condamné au printemps 1891 à trois mois de prison et 50 fr. d’amende pour « provocation à la désobéissance » ; il avait disparu de la salle d’audience du tribunal avant que le jugement ne soit énoncé.

L’année suivante, il fut le gérant du périodique Le Gueux (Paris, un numéro unique le 27 mars 1892) dont le rédacteur en chef était Michel Zevaco*. Puis il fut, à partir du numéro 81 (20 novembre 1892), le « belli-gérant » (sic) de l’hebdomadaire L’En Dehors (Paris, 91 numéros du 5 mai 1891 au 19 février 1893) de Zo d’Axa*.

Le 8 octobre 1896, suite à la plainte d’une usurière, Vivier fut condamné à huit mois de prison et emprisonné à Mazas d’où il fit appel en cassation. En 1898 il résidait 10 boulevard Rochechouart à Paris.

Selon La Révolte il aurait également collaboré au journal La Lutte (celle de Lyon en 1883 ?).

Le 14 février 1885, un Vivier passa devant le tribunal correctionnel de Paris pour l’affaire du rassemblement des sans-travail place de l’Opéra (voir Gustave Leboucher) et fut condamné à 6 mois de prison et 16 f. d’amende pour "port d’arme prohibé". S’agit-il du même ?

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article155242, notice VIVIER Louis [dit Pas d'erreur] [Dictionnaire des anarchistes] par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 21 avril 2014, dernière modification le 23 janvier 2019.

Par Rolf Dupuy

SOURCES : La Révolte, année 1891. — Libertaire, 24-30 octobre 1896. —R. Bianco, Un siècle de presse anarchiste..., op. cit. — Notes de Guillaume Davranche.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément