SERRE Joseph [Dictionnaire des anarchistes]

Par Daniel Vidal

Né le 18 juillet 1872 à Besançon (Doubs). Journalier ; anarchiste.

Joseph Serre fut condamné pour mendicité, le 1er avril 1887 par le tribunal correctionnel de Besançon (Doubs), à 3 ans d’internement dans une maison de correction.

Il fut réfractaire à la loi militaire pour n’avoir pas rejoint son affectation à Saint Dié (Vosges) le 2 novembre 1899, alors qu’il devait y subir 28 jours d’instruction.

Il se fit connaitre comme anarchiste militant à Nîmes, et partisan d’actions violentes, en 1898, alors qu’il y résidait temporairement. Fréquentant peu les compagnons de la ville qu’il jugeait peu sérieux, il se faisait livrer les journaux anarchistes par Villeméjane*.

Fin octobre 1899, alors qu’il était de passage à Aimargues (Gard), il réunit quelques jeunes gens pour exposer les théories anarchistes dans une salle du Café du Château.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article155335, notice SERRE Joseph [Dictionnaire des anarchistes] par Daniel Vidal, version mise en ligne le 19 avril 2014, dernière modification le 9 septembre 2020.

Par Daniel Vidal

SOURCES : Archives du Gard, 1M749.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément