DEMEULE Jean, Henry [Dictionnaire des anarchistes]

Par Guillaume Davranche

Né le 19 février 1862 à Brest (Finistère) ; tonnelier au port ; anarchiste.

Début 1892, Jean Demeule était abonné au journal anarchiste Le Falot cherbourgeois (voir Armand Matha).

En 1893, les anarchistes de Brest et de Lambézellec formèrent un Comité de propagande socialiste-anarchiste brestois. Selon toute vraisemblance, il fut créé à l’initiative de Demeule et Guerenneur* en vue des élections législatives des 20 août et 4 septembre 1893. Ce comité, en effet, présenta quatre candidatures « anti-votardes » et fit imprimer une affiche appelant à l’abstention. Demeule présenta sa candidature dans la 3e circonscription de Brest.

La police l’inscrivit sur la liste des anarchistes notables du Finistère lors de l’enquête de novembre 1893. Il habitait alors 135, rue de la Vierge, à Brest. Son logement fut perquisitionné le 3 janvier 1894. On trouva chez lui un numéros du Libertaire et des brochures.

En 1896, il organisa les conférences de Broussouloux* à Brest. Par la suite, animateur du syndicat du port, il devint une figure de la CGT sur la ville.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article155400, notice DEMEULE Jean, Henry [Dictionnaire des anarchistes] par Guillaume Davranche, version mise en ligne le 13 avril 2014, dernière modification le 13 avril 2014.

Par Guillaume Davranche

SOURCES : Patrick Gouedic, L’apparition de l’anarchisme à Brest (1889-1903), mémoire de maîtrise, université de Bretagne-Occidentale, 1980.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément