GUYARD Prosper, Michel [Dictionnaire des anarchistes]

Par Guillaume Davranche, Dominique Petit

Né le 10 mai 1864 à Welleferding (Moselle) ; anarchiste brestois.

Prosper Guyard arriva à Brest dans les premiers mois de 1893, après avoir quitté Paris où il avait une adresse rue du Faubourg-Saint-Martin. Il semble cependant qu’à Paris il ait été le plus souvent sans domicile fixe, puisque la police notice qu’il « couchait habituellement dans les asiles de nuits et notamment celui de la rue de Tocqueville ».

À son arrivée à Brest, Prosper Guyard s’installa à Keranfurust Izella à Lambézellec (voir Adolphe Sèvre). Aux élections législatives des 20 août et le 4 septembre 1893, il fut candidat abstentionniste dans la 1re circonscription de Brest. Lors de l’enquête de novembre 1893, la police inscrivit Guyard sur la liste des anarchistes notables du Finistère. Son logement fut perquisitionné le 3 janvier 1894 dans le cadre de la répression de l’anarchisme. Une malle remplie de journaux et de placards anarchistes fut saisie.

Le 1er mai 1894, il quitta Brest pour se rendre à Paris, arriva à Reims le 22 mai et travailla comme peintre et maçon. Il se fit remarquer dans le café de sa pension par ses idées anarchistes et chants révolutionnaires.

En juin 1894, il fréquentait les réunions du Cercle catholique Saint Remy. Depuis son admission, il avait reçu plusieurs secours en argent du curé.

Le 16 juillet 1894, il tenta de se faire embaucher à Warmeriville, aux Ets Harmel, muni de la recommandation d’un abbé. Il expliqua, qu’il voulait s’éloigner de Reims et de ses anciens compagnons anarchistes dont il avait "répudié les théories criminelles". Il ne fut sans doute pas très crédible car M. Harmel ne l’embaucha pas.

Le 25 octobre 1894, il quitta "furtivement" Reims pour se rendre à Paris.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article155434, notice GUYARD Prosper, Michel [Dictionnaire des anarchistes] par Guillaume Davranche, Dominique Petit, version mise en ligne le 12 avril 2014, dernière modification le 9 septembre 2020.

Par Guillaume Davranche, Dominique Petit

SOURCES : Arch. Dép. Marne, 30 M 106 Patrick Gouedic, « L’apparition de l’anarchisme à Brest (1889-1903) », mémoire de maîtrise, université de Bretagne-Occidentale, 1980.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément