POULAIN Émile [Dictionnaire des anarchistes]

Par Rolf Dupuy

Marchand forain de Caen.

Émile Poulain avait collaboré avant la première guerre mondiale aux Temps Nouveaux de Jean Grave*. Vers 1912, il était marchand forain avec Alphonse Barbé*. Poulain, qui demeurait au début des années 1920, rue Saint-Gervais à Falaise, fut jusqu’en 1930 l’administrateur du journal Le Semeur de Normandie (Caen-Falaise, 1923-1925), puis Le semeur contre tous les tyrans (Falaise, 1925-1936) fondé par A. Barbé. En 1928 il était responsable de la souscription lancée par Le Semeur pour organiser une campagne en faveur de l’objection de conscience.

Un Émile Poulain était en 1924 le trésorier du groupe du Havre de l’Union anarchiste. S’agit-il du même ?

Il pourrait s’agir d’Henri Emile Poulain, né le 17 juillet 1896 à Falaise (Calvados), mort le 10 décembre 1969 à Falaise.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article155573, notice POULAIN Émile [Dictionnaire des anarchistes] par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 10 avril 2014, dernière modification le 7 avril 2020.

Par Rolf Dupuy

SOURCE : R. Bianco « Un siècle de presse anarchiste… », op. cit. — Etat civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément