SAUT Marie (Marie-Anne Emilie), épouse Bronnet [Dictionnaire des anarchistes]

Par René Bianco, complété par Françoise Morel Fontanelli

Née le 1er mai 1859 aux Vans (Ardèche). Militante anarchiste à Marseille.

Marie Saut, épouse Bronnet, avait quitté ce dernier pour vivre en union libre avec le compagnon Eugène Salel avec lequel elle fréquentait les réunions anarchistes à Marseille et y prenait souvent la parole. La police la décrivait comme « intelligente et assez instruite ». Elle collabora aux journaux La Révolte et L’Agitateur. En 1892 elle fut impliquée avec son compagnon et d’autres dans un prétendu vol de dynamite qui n’était qu’une machination policière.

Recensée en 1899, elle figurait sur l’Etat-Vert I (janvier 1901) et sur le répertoire supplémentaire des anarchistes établi entre 1908 et 1917.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article155594, notice SAUT Marie (Marie-Anne Emilie), épouse Bronnet [Dictionnaire des anarchistes] par René Bianco, complété par Françoise Morel Fontanelli, version mise en ligne le 26 mars 2014, dernière modification le 14 juillet 2020.

Par René Bianco, complété par Françoise Morel Fontanelli

SOURCES : AD Marseille M6/3394 & 4698 = R. Bianco, « Le mouvement anarchiste… », op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément