TABART Joseph [Dictionnaire des anarchistes]

Par Rolf Dupuy, Daniel Vidal

Anarchiste du Gard.

Joseph Tabart était en 1898 membre du groupe de Nîmes La Jeunesse libertaire fondé par Julien Lonaty* et Henri Riémer*. Il y côtoya les frères Fayolle, Denis Fabre, Adrien Murjas* ou encore Henri Abrard*. En 1901 il était le secrétaire du Groupe libertaire d’études économiques (GLEE) de Nîmes qui se réunissait dans son local, 7 rue Saint Paul, puis à l’ancien siège de la Bourse du travail, et dont faisaient entre autres partie les frères Gauzy* , Jean Revolon*, Louis Floutier*, Antonin Barrial*, Jean Villibord* et César Soulier*.

Le 14 juillet 1901, lors du passage de troupes à Nîmes, il fit partie avec le fils Erny des petits groupes d’anarchistes qui crièrent « A bas l’armée ! ». Il était également l’auteur de l’appel aux travailleurs nîmois « contre le sentiment patriotique et le militarisme » qui fut publié dans le journal Les Temps Nouveaux.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article155617, notice TABART Joseph [Dictionnaire des anarchistes] par Rolf Dupuy, Daniel Vidal, version mise en ligne le 9 avril 2014, dernière modification le 9 avril 2014.

Par Rolf Dupuy, Daniel Vidal

Source : Arc. Dép. Gard 1M149 et 1M751.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément