RAYNAUD Henri [Dictionnaire des anarchistes]

Par Rolf Dupuy

Né à Saint-Hilaire d’Ozillon (Gard) ; ouvrier confiseur puis épicier ; militant à Nîmes (Gard).

Fils d’un gendarme, Henri Raynaud avait travaillé comme ouvrier confiseur lors de l’Exposition à Paris. Puis il fut ouvrier vannier.

Revenu à Nîmes en octobre 1898, il demeurait 11 rue de Turenne et fréquentait les milieux anarchistes. Puis il prit la gérance d’une épicerie et cessa tout militantisme. Il fut rayé à sa demande des Etats anarchistes du département en février 1899.

Son frère André avait également milité dans les groupes libertaires du Gard en 1894-1895.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article155722, notice RAYNAUD Henri [Dictionnaire des anarchistes] par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 7 avril 2014, dernière modification le 7 avril 2014.

Par Rolf Dupuy

SOURCE : Arch. Dép. Gard, 1M750.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément