BAILLET Jules [Dictionnaire des anarchistes]

Par Thierry Bertrand

Né le 10 novembre 1877 à Verdun (Meuse) ; boulanger ; anarchiste de Marseille.

Né d’un père maréchal ferrant, Jules-César, et de Emélie Mouton, Baillet était employé de commerce à ses 20 ans.
Il se mariait le 4 octobre 1899 avec Marie Claire Minaudin à Fresnes dans la Meuse.
Baillet semble avoir été quelqu’un qui se déplaçait souvent. Ainsi il a habité à Nancy en 1900, puis il est resté dans la région de Verdun au moins jusqu’en 1922, mais en changeant régulièrement d’endroit. C’est alors qu’on retrouve ses traces à Marseille. Enfin, en 1924 il habitait à Saint Denis (Seine)

Il passait une partie de la première guerre mondiale à la boulangerie d’armée.

Baillet arriva à Marseille en début du mois de janvier en 1922. Il se rendit d’abord à Nice, où il séjourna pendant une vingtaine de jours, puis il revint à Marseille.
Le 21 mars 1922 il se mariait à nouveau avec Jeanne Augusta Poinssard.
Il habitait à l’hôtel d’Albion 68, rue Nationale (1° arrondissement). Il fréquentait assidûment le groupe de la Jeunesse anarchiste qui se réunissait au bar Coq d’Or, allées des Capucines.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article155802, notice BAILLET Jules [Dictionnaire des anarchistes] par Thierry Bertrand, version mise en ligne le 4 avril 2014, dernière modification le 11 avril 2020.

Par Thierry Bertrand

SOURCES : Arch. Dép. des Bouches-du-Rhône 4M/2422 rapport n°524 du 11 février. — Arc. Dép. de la Meuse 1R511 (Matricule 1804). — État civil de Verdun.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément