KOERNER Wilhelm (KÖRNER) [Dictionnaire des anarchistes]

Par Marianne Enckell

Né vers 1870 en Allemagne, mort au début de 1896 à Genève. Anarchiste.

L’étudiant Korner arrêté à Milan en 1891.
L’étudiant Korner arrêté à Milan en 1891.

Originaire de Cöthen-Anhalt (Allemagne), Wilhelm Körner étudiait à Zurich en 1888 mais retournait dans sa ville animer un groupe anarchiste auquel il apportait de la littérature interdite dans le pays.

Il était étudiant à Rome quand il fut arrêté, lors du 1er Mai 1891, en compagnie notamment d’Amilcare Cipriani.

Il fut délégué au congrès socialiste international de Zurich en 1893. Puis il devint répétiteur à l’orphelinat de Cempuis (voir Paul Robin). Malgré une grave maladie (tuberculose ?), il fut expulsé de France.

Établi à Genève, il fut remarqué par la police lors d’une réunion du Groupe anarchiste socialiste allemand, le 19 février 1894 à la brasserie Theuss, à laquelle assistaient quelque 250 personnes.

Au moment de sa mort à Genève début 1896, il était en train d’achever la traduction allemande du Discours de la servitude volontaire de La Boëtie.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article155907, notice KOERNER Wilhelm (KÖRNER) [Dictionnaire des anarchistes] par Marianne Enckell, version mise en ligne le 20 mars 2014, dernière modification le 1er novembre 2015.

Par Marianne Enckell

L'étudiant Korner arrêté à Milan en 1891.
L’étudiant Korner arrêté à Milan en 1891.

SOURCES : Archives fédérales suisses E21 13967 — Les Temps Nouveaux, 8.2.1896. — Jakob Langhard, Die anarchistische Bewegung in der Schweiz, Berne, 1909. — Friedrich Kniestedt, Memórias de um imigrante anarquista [1934-1935], Porto Alegre, 1989.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément