LAPORTE Jules [Dictionnaire des anarchistes]

Par Daniel Vidal

Né à Anduze (Gard).

Selon la notice de police de février 1887, Jules Laporte, marié et père de 3 enfants, ne travaillait plus après la faillite de son café à Alès et "plaçait des obligations". Il habitait rue Titus à Nîmes. Il participait aux réunions du groupe anarchiste de Nîmes en 1886, aux côtés d’Emile Ferrière* et César Soulier*.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article155909, notice LAPORTE Jules [Dictionnaire des anarchistes] par Daniel Vidal, version mise en ligne le 30 mars 2014, dernière modification le 30 mars 2014.

Par Daniel Vidal

SOURCE : Arch. Dép. Gard 1M737.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément