BANYULS Marceau

Par André Balent

Né le 7 juillet 1902 à Collioure (Pyrénées-Orientales), mort le 12 décembre 1952 à Collioure ; employé ; maire socialiste SFIO de Collioure.

Fils d’un marin de la commune, Joseph Banyuls et de Madeleine Aldy, Marceau Banyuls appartenait à la petite communauté protestante de Collioure implantée principalement chez les marins pêcheurs. C’était le beau-frère de Paul Combeau.
Marceau Banyuls fut élu en mai 1935 maire socialiste de Collioure. Il fut déchu de son mandat en mars 1941. Désigné comme maire de Collioure en septembre 1944, il fut réélu en mai 1945. Ayant abandonné ses fonctions en avril 1946, il fut à nouveau élu maire le 26 octobre 1947. Au deuxième tour des élections cantonales de mars 1948, Marceau Banyuls, candidat de la SFIO fut élu conseiller général d’Argelès-sur-Mer avec 5 351 voix contre 2 770 au candidat du PCF, Raoul Vignettes (Paul Junquet, candidat du RPF s’était retiré à l’issue du premier tour). Marceau Banyuls mourut à Collioure le 12 décembre 1952.
Son frère, Abraham Banyuls, architecte, travailla occasionnellement avec Félix Mercader.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article15591, notice BANYULS Marceau par André Balent, version mise en ligne le 20 octobre 2008, dernière modification le 4 avril 2015.

Par André Balent

SOURCE : Notes d’André Balent.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément