MILANACCIO Marie [Dictionnaire des anarchistes]

Par Guillaume Davranche

Née le 23 juin 1865 à Turin (Italie) ; anarchiste illégaliste ; inculpée du « procès des Trente ».

Marie Milanaccio (1894)
Marie Milanaccio (1894)
Album Bertillon, 1894.

Veuve de Zanini Milanaccio, Marie Milanaccio fit, en 1892-1893, partie de la « bande Ortiz* » pour laquelle elle agit, vraisemblablement, comme receleuse.

Au mois d’octobre 1893, elle s’installa au 1, bd Brune, à Paris 14e avec une partie de la bande (le coupe Chiericotti*, Victorine Belloti* et son fils Louis). C’est là que le butin des cambriolages était entreposé. Au début de 1894, elle y hébergeait également son compagnon, Orsini Beltrani*.

Après la descente de police du 18 mars 1894, elle fut arrêtée et incarcérée.
Du 6 au 12 août 1894, elle comparut avec toute la « bande Ortiz » devant les assises de la Seine dans le cadre du « procès des Trente » (voir Élisée Bastard). Défendue par Me Blondeau, elle fut acquittée.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article155929, notice MILANACCIO Marie [Dictionnaire des anarchistes] par Guillaume Davranche, version mise en ligne le 22 mars 2014, dernière modification le 22 mars 2014.

Par Guillaume Davranche

Marie Milanaccio (1894)
Marie Milanaccio (1894)
Album Bertillon, 1894.

SOURCES : Journal des débats du 15 juillet 1894 et du 6 au 13 août 1894.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément