MOLLET Gustave [Dictionnaire des anarchistes]

Par Guillaume Davranche

Né le 7 septembre 1870 à Paris ; cordonnier ; anarchiste.

Gustave Mollet était un habitué du Cercle anarchiste international qui, fondé en 1888 à Paris, était le principal lieu de rencontre anarchiste à l’époque (voir Alexandre Tennevin). Il fit ensuite de la propagande dans la région lyonnaise.
Insoumis à l’armée, il se réfugia brièvement à Londres puis à Norwich, qui était un des centres du mouvement anarchiste britannique. Là, il devint rapidement l’un des principaux animateurs du mouvement. Dès le 28 juillet 1891, il donnait un discours de propagande en compagnie de Coulon*. Le 4 août, avec un autre militant de Norwich, il se rendit dans la ville voisine de Yarmouth assister à un meeting anarchiste à la fin duquel il chanta La Carmagnole pour l’assistance. Le 23 août, il organisait une manifestation avec Louise Michel, Coulon et l’anarchiste britannique Charles Mowbray. En septembre, il inaugurait, avec Charles Mowbray, un nouveau Club anarchiste et d’une salle de conférence.
Pendant ce temps, la justice suivait son cours en France et, en octobre 1891, il fut condamné par défaut à Roanne à dix mois de prison.
Par le biais de la presse et de la venue fréquente à Norwich de conférenciers anarchistes londoniens, il resta en contact étroit avec le mouvement libertaire national. Gustave Mollet collabora notamment au Tocsin et à The Torch, où écrivaient également Louise Michel et Émile Pouget.
En 1894, il aurait monté une scierie à Segrave Street à Liverpool avec le compagnon Joseph Delorme. Cependant, après avoir touché un héritage de 20 000 francs, il s’installa comme mouleur et devient un passeur pour les compagnons qui souhaitaient transiter vers les États-Unis. En 1896, il habitait au 10, Pleasant Street.
Anglophile convaincu, Gustave Mollet s’intégra bien dans sa société d’accueil. Le recensement de 1901 signale un « Gustav Mollet », âgé de 30 ans environ, établi à Liverpool comme meunier. En 1908 encore, on relevait un « G. Mollett » dans la liste des souscripteurs de Freedom.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article155930, notice MOLLET Gustave [Dictionnaire des anarchistes] par Guillaume Davranche, version mise en ligne le 8 avril 2014, dernière modification le 28 juin 2020.

Par Guillaume Davranche

SOURCES : Constance Bantman, Anarchismes et anarchistes en France et en Grande-Bretagne, 1880-1914 : Échanges, représentations, transferts , thèse en langues et littératures anglaises et anglo-saxonnes, Paris-XIII, 2007.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément