CADEC Hervé, François [Dictionnaire des anarchistes]

Par Jean Maitron complété par Rolf Dupuy

Né le 27 avril 1890 au Relecq-Kerhuon (Finistère), mort le 1er janvier 1956 à Brest ; ouvrier à l’arsenal de Brest, militant de la CGT.

Secrétaire du syndicat de l’Arsenal de Brest, Hervé Cadec vendait quotidiennement Le Libertaire en 1919 et était inscrit au Carnet B. Un rapport de police de 1920 le qualifiait comme « anarchiste violent ». Le 15 octobre 1920 il fit l’un des sept militants anarchistes élus au conseil d’administration de la Maison du peuple.

Selon J. Maitron, il fut élu secrétaire de la Bourse du Travail de Brest le 25 juin 1921 après une vive bataille entre les trois tendances : communiste, réformiste, anarcho-syndicaliste. Mais il pourrait s’agir de son frère Henri (né au Faou en 1887 - mort à Brest en 1939), militant socialiste puis communiste, responsable syndical de la CGT puis de la CGTU de l’Arsenal et demeurant 20 rue de Penfels à Lambezellec (voir sa notice complète dans le Maitron).

En 1933 un H. Cadec (Henri ou Hervé ?) représentait la Bourse du Travail unitaire au Comité de vigilance et d’action contre les menées fascistes d’Action française et autres groupes réactionnaires fondé le 6 juillet 1933 par R. Martin.

Hervé Cadec est mort à l’hôpital maritime de Brest le 1er janvier 1956.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article156018, notice CADEC Hervé, François [Dictionnaire des anarchistes] par Jean Maitron complété par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 8 avril 2014, dernière modification le 16 septembre 2022.

Par Jean Maitron complété par Rolf Dupuy

SOURCES : Arch. Mun. Brest— M.N.Salaun, Les anarchistes dans le Finistère, op. cit. — Note D. Dupuy

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable