LANTIER Rachel Marie, épouse Roussin [Dictionnaire des anarchistes]

Par Rolf Dupuy

Née le 5 février 1904 à Vars (Charente), morte le 27 janvier 2004 à Igny (Essonne).

Rachel Lantier était le fille naturelle d’une domestique agée de dix sept ans.

C’est au moment de la campagne en faveur de Sacco et Vanzetti qu’elle entra en contact avec le mouvement libertaire. Le 3 avril 1932, lors du congrès de la fédération anarchiste parisienne, elle fut élue trésorière de la fédération, poste auquelle elle fut reconduite lors du congrès du 4 juin 1933 aux cotés de Ribeyron, Carpentier et Le Bot. Cette même année 1933, elle était secrétaire du groupe de Montreuil de l’Union anarchiste communiste révolutionnaire et fut nommée trésorière des Amis du Libertaire auquel elle collaborait. Les 14-16 juillet 1933 elle fut déléguée au congrès national de l’UACR à Orléans ; elle faisait partie de sa commission administrative.

Au moment du front populaire elle demeurait 34bis rue du Sorbier (Paris 20e) et était la secrétaire du groupe local de l’UACR et la fondatrice et animatrice du groupe théâtral Floréal qui poursuivit ses activités jusqu’à la déclaration de guerre.

Début 1943, pendant l’Occupation, elle participa aux réunions de reconstitution d’une organisation anarchiste et en particulier à la réunion, camouflée en sortie champêtre, dans la forêt de Montmorency au début de l’été et à laquelle participèrent une quarantaine de compagnons dont H. Bouyé, Emile Babouot et Georges Vincey.

A la Libération elle assuma des permanences à la librairie du 145 quai de Valmy qui servait de siège à la Fédération anarchiste (FA) fondée lors du congrès tenu à Paris les 6-7 octobre 1945. Elle participa à la même époque à un projet de création d’une maison d’éditions anarchistes dont elle aurait été la trésorière. Elle collabora par la suite à l’organe de la Confédération générale pacifiste Les Nouvelles Pacifistes (Paris, 9 numéros d’octobre 1949 à avril 1950) puis au bulletin Le Soutien (19 numéros, 1953-1959) publié par Aimé Capelle.

Mariée le 14 juin 1921 à Ecuras (Charente) avec Louis, Henri, Roussin, elle divorça en juin 1950.

En février 1966, elle récitait des poèmes de Gaston Couté lors d’une réunion des Amis de Sébastien Faure.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article156090, notice LANTIER Rachel Marie, épouse Roussin [Dictionnaire des anarchistes] par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 9 mars 2014, dernière modification le 14 avril 2020.

Par Rolf Dupuy

SOURCES : APpo 49, mars 1933 — CAC Fontainebleau, 20010216 art 170 — Bulletin du CIRA, Marseille, n°23/25, Témoignages…, op. cit. — R. Bianco, Un siècle de presse…, op. cit. — Le Libertaire, 14 juin 1933 — Bulletin des Amis de Gaston Couté 25, 1966 — note de Marianne Enckell — Ficher des décès Insee.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément