BELARDIE Brutus [Dictionnaire des anarchistes]

Par Anne Steiner

Né le 10 avril 1877 à Rome (Italie) ; faux monnayeur ; individualiste.

Brutus Bélardie qui fréquentait le siège du journal individualiste l’anarchie et les Causeries populaires fut condamné en 1909 à cinq ans de prison par la cour d’assise de la Seine pour fabrication et émission de fausse monnaie. Il accomplit sa peine à la centrale de Melun.

Il était marié à Jeanne Giorgis, dont il eut une fille, Jeanne, née en 1907. Impliquée dans l’affaire, Jeanne fut cependant acquittée et devint par la suite la compagne de Carouy, puis de Lorulot.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article156157, notice BELARDIE Brutus [Dictionnaire des anarchistes] par Anne Steiner , version mise en ligne le 14 mars 2014, dernière modification le 7 mai 2020.

Par Anne Steiner

SOURCE : L’Humanité, 31 décembre 1911.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément