FEDERSCHER Grégoire [Dictionnaire des anarchistes]

Par Marianne Enckell

Né le 9 octobre 1858 à Balti, en Bessarabie. Mécanicien, ingénieur. Anarchiste.

Federscher fit ses études à Odessa, puis se réfugia à Paris. En 1882, il se rendit à Bruxelles, où il vécut chez le compagnon Hubert Delsaute, peut-être sous le nom d’Isaac Imboschi ou Imbaschi. Avec les Français Antoine Cyvoct, Paul Métayer et Antoine Didier ainsi qu’avec son compatriote Alexis Lewin, il s’exerça à la fabrication de bombes. Après l’explosion de Ganshoren, le 23 février 1883, lors de laquelle Métayer perdit la vie, Didier et Federscher furent arrêtés et condamnés respectivement à trois et sept mois de prison, Federscher pour faux nom et faux en écritures.

En 1892, Federscher vivait en Suisse à La Chaux-de-Fonds, où il était actif dans le groupe anarchiste. Un rapport de police signale sa présence le 15 avril 1893, puis en août 1894. En décembre 1893, il aurait demandé sa naturalisation, qui lui aurait été refusée. Son nom figure encore sur une liste établie par le Département du Doubs comme résidant à La Chaux-de-Fonds. Il n’eut apparemment plus d’activités militantes mais publia des articles scientifiques et se spécialisa en travaux publics. En 1897, il vivait probablement à Zurich.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article156206, notice FEDERSCHER Grégoire [Dictionnaire des anarchistes] par Marianne Enckell, version mise en ligne le 11 mars 2014, dernière modification le 14 novembre 2020.

Par Marianne Enckell

SOURCES : Archives générales du Royaume de Belgique, Police des étrangers, dossier n°401460, rapport au roi du ministre de la Justice, daté d’avril 1883 — CAC Fontainebleau — Philippe Destatte, « L’émigration russe antitsariste en Belgique », Socialisme n° 226-227, 1991. — David Burkhard, La répression des anarchistes dans le canton de Neuchâtel au temps de la propagande par le fait, 1878-1895, mémoire de licence, Université de Neuchâtel, 2010 — notes de Laurent Gallet.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément