MIRANDA Jules (ou MIRANDE ?) [Dictionnaire des anarchistes]

Par Notice complétée par Rolf Dupuy

Né le 15 octobre 1899 à Cuxac-d’Aude (Aude) ; syndicaliste et anarchiste à Toulouse (Haute-Garonne).

Jules Miranda (ou Mirande ?), qui était membre du groupe Bien être et liberté, militait au syndicat général des Transports de la Confédération générale du travail syndicaliste révolutionnaire (CGTSR). Vers 1926 il présida un meeting de soutien à Sacco et Vanzetti à la Halle aux grains de Toulouse, meeting qui réunit près de 1500 personnes et fut suivi d’une manifestation. Il présida en juin 1930 un meeting du comité du droit d’asile de Toulouse. Le Parti communiste l’accusa d’avoir frappé pendant cette réunion Jean-Georges, secrétaire de l’Union départementale CGTU. Voulant se présenter aux élections législatives de 1932 dans la circonscription de Narbonne comme candidat abstentionniste, Miranda fit enregistrer sa candidature mais la retira avant le scrutin.

Très actif pendant la période 1935-1939, il fut délégué permanent de la CGT-SR auprès de la CNT espagnole puis de l’AIT De retour en France en octobre 1936, Miranda prit la parole dans un meeting de la CGT-SR à Auch (Gers) et adhéra à la Fédération anarchiste communiste de Toulouse qui participa à la création en 1936 de la Fédération anarchiste de langue française.
A-t-il un rapport avec Alexandre Mirande (voir ce nom) ?

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article156258, notice MIRANDA Jules (ou MIRANDE ?) [Dictionnaire des anarchistes] par Notice complétée par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 10 juin 2014, dernière modification le 11 septembre 2020.

Par Notice complétée par Rolf Dupuy

SOURCES : Arch. Nat. F7/12986. — Arch. PPo. 50. — Arch. Dép. Aude, 2 M 78. — La Voix des travailleurs, 14 juin 1930. — S. Jospin, La CGTSR..., Mémoire de Maîtrise, 1974, op. cit. — Notice par Jean Maitron et Cl. Pennetier in Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier… , op. cit. — V. Marcos et J. Marcos, Itinéraire d’un anarchiste… , op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément