NOURRY Alexandre, Louis, Roger (ou Noury) [Dictionnaire des anarchistes]

Par Anne Steiner

Né le 29 novembre 1889 à Paris (IVe arr.), mort le 14 décembre 1918 aux îles du Salut (bagne de Guyane) ; mécanicien ; anarchiste individualiste, illégaliste.

Fils d’un camionneur et d’une couturière, Nourry exerça d’abord la profession de mécanicien, puis celle de camelot. Il se maria le 25 juillet 1911 à Paris avec Adèle Cordebat. Le couple se sépara un an plus tard et il se mit en ménage avec Denise Simart, une midinette. Il fréquentait alors le milieu individualiste et illégaliste parisien.

Il participa aux côtés d’Henri Ronne, proche de Célina Lambin, à des cambriolages à Reims chez un rentier et chez un négociant. En décembre 1912, il loua une maison, route de Paris à Nanterre, où Garnier et Valet auraient été vus. Il participa le 9 novembre 1912 au hold-up de la poste de Bezons aux côtés de Lacombe et d’Ibañez, au cours de laquelle le mari de la receveuse fut abattu.
Il fut arrêté à Paris le 1er janvier 1913. On découvrit chez lui et sa maîtresse tout un attirail de cambrioleur et des objets volés ainsi que des armes. Il comparut devant la cour d’assises de Versailles le 27 mars 1914 et fut condamné aux travaux forcés à perpétuité comme Ibañez, son complice. Son avocat était maître Le Breton. Lors de son procès, il affirma être anarchiste mais nia sa participation au hold-up.
Il partit pour Cayenne le 27 avril 1915 et serait mort de la grippe en Guyane en 1918.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article156265, notice NOURRY Alexandre, Louis, Roger (ou Noury) [Dictionnaire des anarchistes] par Anne Steiner, version mise en ligne le 8 mars 2014, dernière modification le 8 avril 2020.

Par Anne Steiner

SOURCES : Arch. Ppo E141, E142. — L’Humanité, mars 1914. — Le Matin, mars 1914. — Jacob Law, Dix-huit ans de bagne, Égrégores éd., 2005. — Notes de Dominique Petit. — ANOM Col H 1394.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément