BERTINO Lucienne [dite DERVILLE Marguerite] [Dictionnaire des anarchistes]

Par Françoise Morel Fontanelli

Née le 19 août 1874 à Sainte-Étienne (Loire) ; artiste ; anarchiste.

Fille de Constant Bertino et de Marie Prunen. De passage à Marseille en avril 1914, Lucienne Bertino aurait séjourné dans un hôtel meublé de la place de la Bourse (1° arr) sous le faux nom de Marguerite Derville et se serait présentée comme rentière originaire de Dijon. Elle quitta l’hôtel sans payer sa chambre, en compagnie de sa sœur Marguerite Bontoux.

Elle arrivait de Nice, où elle venait d’être engagée comme artiste à « La belle Meunière ». Durant son bref séjour marseillais, elle fréquenta les réunions du groupe anarchiste dont le siège se trouvait au Bar Quinconce, Allées des Capucines (1° arr).

Anarchiste militante demeurant ensuite à Paris au 72, rue Belleville, Lucienne Bertino fut une libertaire très active, très connue à la rédaction du journal l’anarchie. Elle fut par ailleurs très liée à l’anarchiste Mauricius, alors rédacteur de ce journal.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article156316, notice BERTINO Lucienne [dite DERVILLE Marguerite] [Dictionnaire des anarchistes] par Françoise Morel Fontanelli , version mise en ligne le 7 mars 2014, dernière modification le 11 septembre 2020.

Par Françoise Morel Fontanelli

SOURCES : Arch. Dép. Bouches-du-Rhône, 4 M 2422 rapport n°1779 du 20/04/1914. — Françoise Morel, Les femmes dans le mouvement anarchiste marseillais 1880-1914, mémoire L3, Aix-Marseille, 1995.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément