BORRAS SAPERAS Salud [veuve MAS, épouse JAHN] [Dictionnaire des anarchistes]

Par Rolf Dupuy

Née en janvier 1878 à Barcelone, morte le 11 août 1954 à Paris ; anarchiste ; compagne d’Octave Jahn.

Salud Borrás Saperas était la fille ainée de Martin Borras Jover et de Francesca Saperas Miro (née en 1851 à Barcelone (Espagne) ; piqueuse de bottines). A la fin des années 1880 et au début 1890, elle participait avec sa mère à la distribution au domicile des souscripteurs du journal Tierra Y Libertad fondé par son père qui se suicida en 1893 à la prison Modelo de Barcelone. Compagne de Luis Mas Gasio depuis 1895, les autorités l’obligèrent à se marier légalement sous peine de mettre leurs enfants au couvent.

Après l’arrestation de son compagnon lors de l’attentat de la rue Cambios Nuevos (1896) et son exécution le 4 mai 1897 avec Tomas Ascheri, le compagnon de sa mère, elle fut arrêtée avec sa mère et emprisonnée une année avant d’être expulsée en France ; elle résida d’abord à Marseille où elle fut fichée par la police tout comme sa mère. Elle devint ensuite la compagne d’ Octave Jahn qu’elle épousa le 10 octobre 1902 et avec lequel elle vécut d’abord en Charente (Jarnac, Cognac…) puis au Mexique à partir de 1908 où son compagnon participait à la révolution dans les rangs des zapatistes. En 1911, elle revint à Barcelone tandis que son compagnon restait au Mexique puis allait au Guatemala tout en effectuant des voyages en Europe pour le compte de la Centrale Ouvrière du Monde (COM) et ce jusqu’à son décès survenu en juin 1917 à Mexico.

Salud Borrás s’installa à Paris en 1913 avec son fils. Elle voyageait alors constamment entre la France, l’Espagne et le Mexique. Revenue à Barcelone en 1930, elle habita une petite maison calle Robador.

Exilée en France après le triomphe du franquisme, elle fut profondément affectée de l’assassinat de son fils lors d’une sortie champêtre. Salud Borras Saperas est morte à Paris le 11 août 1954.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article156321, notice BORRAS SAPERAS Salud [veuve MAS, épouse JAHN] [Dictionnaire des anarchistes] par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 7 mars 2014, dernière modification le 11 mai 2020.

Par Rolf Dupuy

SOURCES : Arch.Dép. (13) 1M1359 dossier n°244 — Orto, Barcelone, n° 32, juillet-août 1985 — M. Iñiguez Enciclopedia..., op. cit. — Notes de Françoise Morel Fontanelli — Correspondances d’Antonia Fontanillas. — Une partie des archives de Salud Borras est consultable à l’Institut international d’histoire sociale d’Amsterdam.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément