MAGALLONE André, Jean [Dictionnaire des anarchistes]

Né le 30 novembre 1889 à Marseille (Bouches-du-Rhône) ; cantonnier ; Union Anarchiste, section de Saint-Henri (Marseille).

Fils de Jean-Baptiste Magallone (natif de Susa, Pièmont, Italie), laitier, et de Thérèse Bouvier, laitière, il demeurait au Portail de Fer dans le quartier de Saint-Henri (XVIe arr.) de Marseille. Le 10 octobre 1929, il épousa Julienne Revolor avec qui il eut un enfant.

André Magallone louchait de l’œil gauche. En septembre 1938, le commissaire spécial le signala au Préfet comme étant « dangereux pour l’ordre social en cas de tension politique » et le proposa pour l’inscription au Carnet B. Il aurait été un des "membres dirigeants" de l’Union Anarchiste de la section de Saint-Henri.
Françoise Fontanelli Morel

.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article156442, notice MAGALLONE André, Jean [Dictionnaire des anarchistes], version mise en ligne le 5 mars 2014, dernière modification le 5 mars 2014.

SOURCES : Arch. Dép. Bouches-du-Rhône, 4 M 2366 rapport du 6/09/1938 + notice individuelle — Etat-civil Naiss Nov Reg 9,1889

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément