MARCELLIN Alice, Blanche [Dictionnaire des anarchistes]

Par Françoise Fontanelli Morel

Née le 3 mars 1874 à Angoulême (Charente) ; marchande ambulante.

Née le 3 mars 1874 à Angoulême (Charente) ; marchande ambulante.
Fille de François Laurent Marcellin, chapelier et de Marie-Louise Bertelière. A Nîmes, Alice Marcellin (parfois orthographiée Marcelin) et son amant Ferdinand Calazel* furent tout deux signalés comme anarchistes très dangereux et firent l’objet d’une surveillance, à laquelle ils échappèrent en mars 1895. A leur arrivée à Marseille, ils s’installèrent sur le Cours Belsunce. Alice Marcellin figurait sur l’État-Vert I sous le n° 322, l’Etat-Vert II sous le n° 355 et sur l’Etat-Vert III sous le numéro 706. Elle figurait également sur le fichier de la Sûreté Générale et sur le répertoire supplémentaire des anarchistes. Le 11 octobre 1910, elle se maria avec Ferdinand Joseph Calazel à Paris.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article156445, notice MARCELLIN Alice, Blanche [Dictionnaire des anarchistes] par Françoise Fontanelli Morel, version mise en ligne le 4 mars 2014, dernière modification le 4 mars 2014.

Par Françoise Fontanelli Morel

SOURCES : Arch. Dép. (13) 1 M 1373 dossier n°58, 1 M 1385 et 1 M 1391 — Arch. Mun. Angoulême 1 E 227 — Notes de Daniel Dupuy.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément