SOLES Y SALES José [Dictionnaire des anarchistes]

Par Françoise Fontanelli Morel

Né le 5 janvier 1880 à San Martin de Provensals (Catalogne, Espagne) ; journalier chez un négociant de bois ; groupe anarchiste espagnol d’Education Intégrale (Marseille).

Soles José arriva à Marseille dans le courant de l’année 1924. Marié à Maria Ribas dont il eut deux enfants, il demeurait 27, rue des Jardins. Il appartenait au groupe anarchiste espagnol d’Éducation Intégrale et fréquentait assidûment les réunions tenues au Bar Cavour, rue de la Pyramide.
L’un de ses fils, Universo Soles y Ribas, manœuvre chaudronnier spécialisé, fut très actif au sein des ouvriers des Métaux et du Bâtiment. Il demeurait 16, rue Beauséjour. La police relate que lors d’un meeting des cheminots à la Bourse du Travail, il aurait violemment attaqué Léon Jouhaux.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article156483, notice SOLES Y SALES José [Dictionnaire des anarchistes] par Françoise Fontanelli Morel, version mise en ligne le 10 avril 2014, dernière modification le 16 septembre 2020.

Par Françoise Fontanelli Morel

SOURCES : Arch. Dép. (13) 1 M 805 rapport n°3094 du 28/09/1927 + notice individuelle.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément