ARAGON Édouard [Dictionnaire des anarchistes]

Par Guillaume Davranche

Né à Sète (Hérault) le 9 novembre 1860, décédé en septembre 1913 à Pézenas (Hérault) ; horloger ; anarchiste.

Avant 1914, Aragon était le principal représentant de l’anarchisme à Pézenas. Horloger, il tenait une boutique et mettait volontiers en vitrine des affiches révolutionnaires. C’est également lui qui organisait la plupart des réunions publiques libertaires sur la ville.

A chaque élection, il suspendait au-dessus de sa devanture un « os symbolique » pour se moquer des candidats. Aux élections municipales de 1912, il fut candidat abstentionniste.

Une fois, comme un régiment passait dans la localité, il ferma boutique et afficha un placard annonçant « Fermé pour cause de passage des troupes. Ici, les vivants n’entrent pas avec des outils de meurtre. »

Plusieurs fois poursuivi en justice, il était également en butte à l’hostilité d’une partie de la population.

À sa mort, Le Libertaire lui rendit hommage.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article156500, notice ARAGON Édouard [Dictionnaire des anarchistes] par Guillaume Davranche, version mise en ligne le 25 février 2014, dernière modification le 21 mai 2014.

Par Guillaume Davranche

SOURCES : État civil de Sète — Le Libertaire du 20 septembre 1913.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément