CORCELLE Raoul [Dictionnaire des anarchistes]

Par Jean Maitron

Né le 29 octobre 1883 à Saint-Junien (Haute-Vienne), mort le 19 mai 1954 à Limoges (Haute-Vienne) ; ouvrier gantier ; anarchiste et syndicaliste.

Fils de Jean Baptiste Corcelle, gantier, et de Marie Decouty, couturière de gants, Raoul Corcelle, militant libertaire actif, membre du groupe Germinal (voir Jean Bourgoin), fut poursuivi en octobre 1908 pour provocation de militaires à la désobéissance — il avait distribué aux conscrits de Saint-Junien un numéro du Combat social, journal anarchiste de Limoges contenant un article antimilitariste.

Mobilisé en 1914-1918, il revint du front, mutilé.

En 1920, il conduisit le syndicat des gantiers à l’autonomie, puis le fit revenir à la CGT au sein de la minorité révolutionnaire.

En 1929, il était dépositaire à Saint-Junien à La Voix libertaire, organe de l’Association des fédéralistes anarchistes (AFA) auquel il collaborait. Il demeurait alors Impasse Lagarde.

Jusqu’à la fin de sa vie, il demeura fidèle à ses conceptions anarchistes.
Il s’était marié le 17 décembre 1910 à Saint-Junien avec Marie Antoine, employée.

Peut-être était-il parent d’Albert Corcelle ?

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article156524, notice CORCELLE Raoul [Dictionnaire des anarchistes] par Jean Maitron, version mise en ligne le 12 avril 2014, dernière modification le 18 mars 2021.

Par Jean Maitron

SOURCES : Pierre Cousteix, « Influence des doctrines anarchistes en Haute-Vienne sous la IIIe République, Actualité de l’Histoire n° 13, novembre 1955. — État civil en ligne cote St-Junien 1883-1885 vue 48.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément