GARREC Frédéric [ou GARREL, Félix] [Dictionnaire des anarchistes]

Par René Bianco, complété par Rolf Dupuy

Employé aux écritures à l’arsenal de Toulon (Var) ; anarchiste.

Frédéric Garrec (ou Félix Garrel, selon les sources) était employé aux écritures à l’arsenal maritime de Toulon (Var), direction des constructions navales, et demeurait 1, place Robespierre.

Adhérent, en 1934, de la Fédération communiste libertaire, il siégeait à la commission exécutive du comité local du Front populaire au titre des Anciens combattants pacifistes.

En 1935, Frédéric Garrec était secrétaire général de la section toulonnaise de l’Union des jeunesses pacifistes de France. Il se désolidarisa du Front populaire en mai 1936 en raison de son programme d’action qu’il jugeait trop modéré.

Secrétaire du groupe anarchiste La Jeunesse libre de Toulon, il participa activement à la campagne abstentionniste de la Fédération anarchiste provençale (FAP) lors des élections législatives de 1936 pour laquelle 20.000 tracts avaient été tirés et une affiche imprimée, illustrée par Bertoccio et rédigée par J. Gleize. Il collaborait également au Bulletin intérieur de la FAP (Toulon, 11 numéros d’octobre 1935 à août 1936) dont le responsable était F. Dumas*.

A l’été 1936 il était responsable d’une équipe cinématographique itinérante qui présentait dans la région les films réalisés en Espagne par la CNT-FAI.

En 1937, il était le secrétaire du groupe Action libertaire réunissant d’ex-militants de la FCL et de la Fédération anarchiste de langue française et assumait le secrétariat du Comité local de défense de la révolution espagnole.

Il y a sans doute identité avec Frédéric Garrec qui, en 1938, était un des délégués de la Solidarité internationale antifasciste (SIA) à Perpignan, et le trésorier de la Federacion de comités españoles de accion antifascista en Francia. Cette organisation avait, lors de son IVe congrès, tenu à Carcassonne les 29-30 octobre 1938, réuni 53 délégués représentant 289 comités réunissant 70 000 adhérents ainsi que des délégués du conseil national de SIA et de la section française de SIA.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article156552, notice GARREC Frédéric [ou GARREL, Félix] [Dictionnaire des anarchistes] par René Bianco, complété par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 24 février 2014, dernière modification le 15 janvier 2019.

Par René Bianco, complété par Rolf Dupuy

SOURCES : Arch. Dép. Var, 4 M 59.2 — Arch. Troisième Région mar. 2 A1 2.204. — La Patrie humaine, n° 162, 3 mai 1935 (note de M. Dreyfus) — Bulletin intérieur de la FAPLa Voix libertaire du 29 septembre 1936 — Le Libertaire, année 1938 — René Bianco, « Un siècle de presse... », op. cit. — compte rendu du IVe congrès de la Federacion de comités españoles de accion antifascista en Francia, SIA n°1, 10 novembre 1938.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément