GUÉRIN Henri, Auguste [Dictionnaire des anarchistes]

Par Jean Maitron, notice complétée par Rolf Dupuy et Guillaume Davranche

Né le 3 avril 1896 à Paris 15e, mort à Mauthausen (Allemagne) le 8 mai 1944 ; représentant puis correcteur ; anarchiste et syndicaliste.

Au congrès tenu à Paris les 30, 31 octobre et 1er novembre 1937, Henri Guérin fut élu à la commission administrative de l’UA. Il habitait alors au 31, rue Doudeauville à Paris 18e.

Il en faisait toujours partie en 1939, avec notamment René Frémont*, André Scheck*, Charles Anderson*, Roger Boutefeu* et Fernand Vintrignier*. Comme son frère Jules Guérin*, il collaborait au Libertaire.

Replié à Clermont Ferrand en 1940, il fut correcteur au Petit Journal et rejoignit le Mouvement ouvrier français, aile syndicaliste du réseau de résistance Libération-Sud, auquel il fournit trois tracts, rédigés par Anderson, en vue du 1er mai 1942.

Arrêté, il fut déporté le 17 avril 1944 à Mauthausen, dans la catégorie « Nuit et brouillard ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article156559, notice GUÉRIN Henri, Auguste [Dictionnaire des anarchistes] par Jean Maitron, notice complétée par Rolf Dupuy et Guillaume Davranche, version mise en ligne le 24 février 2014, dernière modification le 23 janvier 2019.

Par Jean Maitron, notice complétée par Rolf Dupuy et Guillaume Davranche

SOURCES : Arch PPo BA/50 et BA/1899 (rapport du 2 août 1941) — témoignage de Charles Anderson dans « Les anarchistes dans la Résistance : témoignages 1939-1945 », Bulletin du CIRA, Marseille, n°23-25, 1er semestre 1985 — Entretien avec Anderson le 15 juillet 1988 — Livre-Mémorial de la Fondation pour la mémoire de la déportation.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément