BARBIER André [Nièvre]

Par Jacques Girault

Né le 22 novembre 1912 à Prémery (Nièvre), mort le 28 octobre 1990 à l’hôpital de Nevers (Nièvre) ; instituteur, PEGC ; militant syndicaliste du SNI et de la FEN ; secrétaire de la fédération socialiste de la Nièvre à la fin des années 1950, maire de Marzy (1977-1989).

Les parents d’André Barbier étaient des commerçants qui le firent baptiser et l’envoyèrent au catéchisme catholique. Après avoir fréquenté le collège de Nevers, il entra à l’École normale d’instituteurs de Varzy (Nièvre) en 1930. Il effectua son service militaire à Dijon (Côte-d’Or) dans un régiment d’infanterie.

Il fut instituteur à Metz-le-Comté (Nièvre) et fut mobilisé au début de la Seconde Guerre mondiale. Devenu professeur d’enseignement général au lycée Jules Renard de Nevers (Nièvre) de 1957 à 1961, il était secrétaire de la section départementale de la Fédération de l’Éducation nationale, assura l’intérim du secrétariat général de la section départementale du Syndicat national des instituteurs (1959-1960) à la suite du rappel en Algérie du titulaire André Sourd. Il militait aussi au Parti socialiste SFIO et fut le secrétaire de la Fédération de la Nièvre à la fin des années 1950.

Retraité, André Barbier fut de 1977 à 1989, maire de Marzy (Nièvre), une commune jouxtant Nevers, en pleine croissance, comptant plus de 2000 habitants

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article15661, notice BARBIER André [Nièvre] par Jacques Girault, version mise en ligne le 20 octobre 2008, dernière modification le 10 octobre 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Bulletins du SNI et de la FEN de la Nièvre. — Renseignements fournis par la famille, la mairie de Marzy, par le lycée J. Renard, par Jean Battut et par Alain Roumegous.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément