RABOTIN Henri (dit Fil de fer) [Dictionnaire des anarchistes]

Par Philippe Bouba

Chaudronnier ; anarchiste.

Nous trouvons son nom de famille dans la rubrique "Correspondance" dans Le Libertaire d’Alger pour indiquer que Raboton a bien reçu le courrier.
Ecroué depuis le 29 décembre 1894, il fut condamné pour recel de déserteur et d’effets militaires par le Tribunal de Première Instance d’Alger le 9 février 1895.
En janvier 1901, la police indique que Rabotin a quitté Alger en 1896 (à sa sortie de prison ?) et que depuis "on ne connait pas sa résidence actuelle".

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article156610, notice RABOTIN Henri (dit Fil de fer) [Dictionnaire des anarchistes] par Philippe Bouba, version mise en ligne le 2 mars 2014, dernière modification le 16 septembre 2020.

Par Philippe Bouba

SOURCES : Arch. Nat. d’Outre-mer 1F/17, 1F/19. — Le Libertaire, 10-25 avril 1892.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément