BESSERVE Albert, Marius [Dictionnaire des anarchistes]

Par Yves Le Maner, complété par Rolf Dupuy

Né le 5 septembre 1901 à La Rochelle (Charente-Inférieure), mort à Roc (Lot) le 26 avril 1930 ; marin ; anarchiste de Dunkerque (Nord).

Fils de Bernard Besserve, chauffeur au chemin de fer, et de Marie Cambroux, sans profession, Albert Besserve, engagé volontaire des Équipages de la Flotte le 16 février 1921, fut libéré le 16 février 1924 comme quartier-maître chauffeur. Inscrit à Bordeaux sur le Commissaire Pierre Lecocq des Messageries Maritimes, il en débarqua le 9 juillet 1926 à Dunkerque (Nord) où il se fixa. Syndicaliste révolutionnaire, il milita immédiatement à la section dunkerquoise de l’Union syndicale des Marins de France, en devenant le secrétaire en décembre 1926, en remplacement de Guérin, Audo étant trésorier.

Il fut le responsable de la rubrique « La Bataille du Marin » publiée dans le journal libertaire hebdomadaire Germinal (Amiens) à partir du n° 426 (22 octobre 1927). Puis la rubrique deviendra début 1928 l’organe autonome du syndicat autonome des marins de Dunkerque qui comptait alors 90 adhérents.

Fin octobre 1927 Besserve était arrêté "pour entrave à la liberté du travail", suite à son intervention à bord du vapeur Lieutenant Saint-Loubert lors d’un mouvement de grève et où le commandant de bord avait porté plainte contre lui.
Du 22 au 24 février 1928, à Paris, l’Union syndicale se transforma en Fédération nationale des syndicats autonomes de marins, et Besserve en fut nommé secrétaire, Bassaler trésorier. La Fédération groupait 5 600 adhérents : 1 400 à Dunkerque, 4 000 au Havre, 200 à Rouen. Depuis janvier, un journal mensuel La Bataille du Marin paraissait à Dunkerque et tirait à 4 000 exemplaires. Besserve entreprit alors de promouvoir une fusion avec la Fédération unitaire des Laboureurs de la Mer, qui se réalisa à la fin de l’année 1928. Le congrès se tint à Paris les 23 et 24 décembre 1928 : Besserve y fut nommé secrétaire général de la Fédération unique constituée sous le titre de Fédération nationale des Travailleurs de la Mer, Delorme étant secrétaire adjoint. Besserve mourut à Roc (Lot) le 26 avril 1930.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article156644, notice BESSERVE Albert, Marius [Dictionnaire des anarchistes] par Yves Le Maner, complété par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 3 mars 2014, dernière modification le 16 septembre 2020.

Par Yves Le Maner, complété par Rolf Dupuy

SOURCES : Arch. Nat. F7/13766 et F7/13767, dont rapport du 12 mars 1928. — État civil de La Rochelle. — DBMOF — Germinal, année 1927 — Libertaire, année 1927 (le prénomme Arnold). — État civil.

Version imprimable Signaler un complément