BOCCARDI Ugo, ou Hugues, dit Ramella [Dictionnaire des anarchistes]

Par Rolf Dupuy

Né à Sarzana (province de La Spezia), le 17 mars 1888. Journalier, militant anarchiste à Nice, dans le Var et en Italie.

Ugo Boccardi avait été condamné en 1920 à 30 ans de prison suite aux émeutes en Sardaigne. Parvenu à se réfugier en France, il y était arrêté, emprisonné puis libéré après une campagne menée en sa faveur. En 1926 il était membre avec U. Marzocchi*, V. Diana et C. Pergoli, du Comité italien de Nice. Puis il allait à La Seyne, militait au groupe La Seyne-Toulon de la Fédération anarchiste du sud-est et collaborait au journal individualiste La Lanterna fondé à Toulon par l’ancien cheminot napolitain Giuseppe Lucchetti Rugiada, qui parut de juillet 1932 à octobre 1934. Selon la police il « était un des anarchistes italiens les plus actifs sous le Front populaire à La Seyne (Var) ».

Au début de la guerre, il fut maintenu en résidence forcée à Six-Fours (Var) où il travaillait comme journalier, puis fut interné au camp du Vernet (Ariège) d’où, début septembre 1941, il fut extradé vers l’Italie.

En 1946 il était membre de la Fédération anarchiste italienne (FAI) à Val di Magea.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article156650, notice BOCCARDI Ugo, ou Hugues, dit Ramella [Dictionnaire des anarchistes] par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 27 février 2014, dernière modification le 16 septembre 2020.

Par Rolf Dupuy

SOURCES : Arch. Dép. Var, 4 M 59.2 ; 7 M 12.1. — Dictionnaire biographique du mouvement..., op. cit., notice par Jacques Girault. — Bettini Bibliografia…, T. 2, op. cit. — Adunata dei refrattari, 17 janvier 1942.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément