BOCLET Evariste, Delfin, François, dit Lazien [Dictionnaire des anarchistes]

Par Rolf Dupuy

Né le 26 octobre 1894 à Fressenville, mort en décembre 1953, Ouvrier métallurgiste. Militant FAF, CGT, CGT-SR, CNT-F à Fressenville (Somme) et à Suresnes (Hauts de Seine).

Domicilié rue des Gamaches à Fressenneville (Somme), Evariste Boclet fut un des responsables des anarchistes de la région de petite métallurgie du Vimeu dans l’entre-deux-guerres. Dans les années 1930 il était l’un des animateurs de la CGTSR à Fressenville. En février 1935 il fut condamné à Abbeville à un mois d’emprisonnement pour "complicité d’avortement". Il figurait alors sur la liste des anarchistes de la Somme où il était qualifié de "très violent et dangereux". Inscrit au Carnet B, il travaillait à cette date comme marchand de primeurs. Il était également à cette époque le responsable de l’édition Nord-Ouest du journal Terre Libre, organe de la Fédération anarchiste de langie française (FAF).
Après la guerre il était en région parisienne et militait au syndicat des métaux de la CNTF et il figurait sur la liste des domiciles anarchistes à surveiller. En 1953 il était le secrétaire de la section syndicale CNTF des usines Latil de Suresnes.
Evariste Boclet est mort en décembre 1953.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article156651, notice BOCLET Evariste, Delfin, François, dit Lazien [Dictionnaire des anarchistes] par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 27 février 2014, dernière modification le 27 février 2014.

Par Rolf Dupuy

SOURCES : Arch. Dép. Somme, Z 691. — Le Travailleur de Somme-et-Oise, 25-30 août 1934. — Dictionnaire biographique du mouvement...", op. cit. — Notes D. Dupuy — Le Combat syndicaliste, 8 janvier 1954. — APpo BA 190. — CAC Fontainebleau 20010216-171

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément