BRUNET Louis

Par Rolf Dupuy

Né le 30 décembre 1884 à Toulouse (Haute-Garonne). Anarchiste.

Louis Brunet était membre du groupe anarchiste toulousain Bien-être et Liberté. Avec Alphonse Tricheux, Serre, Nombrail et Pradal, il fut candidat abstentionniste lors des élections législatives de mai 1924 à Toulouse. La liste avait été déposée dans le cadre d’une campagne menée pour dénoncer les bagnes civils et militaires et obtenir l’amnistie notamment pour Emile Cottin, Gaston Rolland et Jeanne Morand.

Á partir de l’été 1924 Brunet fut aussi particulièrement actif au comité Pro-Justicia lors de la campagne menée contre la condamnation à mort en Espagne de Juan Bautista Asher.

En 1928, il animait la CGTSR en Haute-Garonne et assurait le secrétariat du syndicat des cuirs et peaux. Cette dernière organisation, créée en août 1927, ne groupait qu’une dizaine d’adhérents l’année suivante. Elle ne se réunissait plus en 1929. (Voir Arnal H., secrétaire adjoint, et Bares N., trésorier.)

Vers 1930 il fut remplacé à la trésorerie du groupe Bien être et liberté par Castagnié.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article156663, notice BRUNET Louis par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 27 février 2014, dernière modification le 17 novembre 2020.

Par Rolf Dupuy

SOURCES : Arch. Nat. F7/12986, rapport du 13 mai 1929. — V. Marcos & J. Marcos, Itinéraire d’un anarchiste..., op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément