CIVAL Charles [Dictionnaire des anarchistes]

Par Rolf Dupuy

Né le 9 janvier 1833 à Marseille. Ouvrier bijoutier, anarchiste.

Charles Cival était président de la chambre syndicale des Bijoutiers dont la plupart des membres professaient des idées socialistes et prenaient une part active aux manifestations politiques. Il fut délégué à l’exposition de 1878 sur les crédits municipaux et rédigea un long compte rendu.
Délégué par sa chambre syndicale à la troisième session du congrès ouvrier socialiste de France, Marseille, du 20 au 31 octobre 1879, Cival fut à l’origine d’un incident. Lors de la séance du 22 octobre, sur l’émancipation des femmes, il défendit les prérogatives du mari en un discours interminable et les congressistes, lassés, réclamèrent à grands cris le passage à l’ordre du jour. Furieux, Cival quitta la salle et ne reparut plus au congrès.
En octobre 1881, il appartenait au Club international, groupement anarchiste. En 1892, il fit paraître des articles dans L’Agitateur (Marseille, 12 numéros du 1er mars au 15 mai 1922) qui avait été fondé avec le bénéfice de conférences antireligieuses de Sébastien Faure.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article156677, notice CIVAL Charles [Dictionnaire des anarchistes] par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 26 février 2014, dernière modification le 29 décembre 2018.

Par Rolf Dupuy

SOURCES : Arch. PPo., B a/1 476. — Arch. Dép. Marseille, M 6/3393 et 3397. — Arch. Mun. Marseille, listes électorales 1879. — Mme Wolf, Le congrès ouvrier socialiste de Marseille de 1879, DES, Paris, 1960. — Compte rendu du congrès. — Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier…, op. cit. — R. Bianco, Un siècle de presse… , op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément