GUILLOT Pierre [dit Paul Castel] [Dictionnaire des anarchistes]

Par Dominique Petit

Né le 3 juin 1883 à Corbeil, soldat, correspondant du Libertaire.

Incorporé le 15 novembre 1904, soldat au 156e d’infanterie, détaché au camp de Chalons-sur-Marne, la commission médicale du 13 décembre 1904 le réforma pour faiblesse générale et bronchite nerveuse. On avait remarqué à la première visite médicale d’arrivée, "un développement anormal des parties sexuelles". Il n’avait fait aucun service, échappant aux corvées "en opposant la force d’inertie à ce qu’on lui commandait". Se déclarant malade, "faisant dans son pantalon par devant et par derrière". Il passait son temps à la cantine, écrivant des lettres de plusieurs pages ou se reposait sur son lit.

Le commissaire spécial de Toul signala par télégramme qu’il était correspondant du Libertaire. On fouilla alors dans ses affaires et on y trouva un code militaire annoté "selon la doctrine anarchiste".

Il quitta la caserne le 14 décembre et rejoignit Paris.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article156731, notice GUILLOT Pierre [dit Paul Castel] [Dictionnaire des anarchistes] par Dominique Petit, version mise en ligne le 24 février 2014, dernière modification le 16 septembre 2020.

Par Dominique Petit

SOURCES : 30 M 106 Arch. Dép. Marne.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément